L'actualité vue par « L'Etendard »

Helen Thomas : « Les juifs contrôlent la Maison Blanche et le Congrès »

Le lobby juif est le plus puissant des USA, de Wall Street à Hollywood? Ce n’est pas nous qui le disons, mais Helen Thomas, une ténor du journalisme politique américain qui connait les arcanes de la Maison Blanche comme peu de gens. Est-ce un témoin crédible?

Nouvelles de France – Née en 1920 de parents libanais émigrés aux États-Unis, Helen Thomas fut une journaliste politique chevronnée qui travailla cinquante sept ans comme correspondante puis chef de bureau à la Maison Blanche pour l’agence United Press International (UPI), accréditée à la Maison Blanche de 1960 (John F. Kennedy) à 2010 (Barack Obama – qui lui offrit un gâteau d’anniversaire pour ses 89 ans) ! Elle démissionna de UPI en mai 2010, quand l’agence fut rachetée par News World Corporation liée, selon elle, à Sun Myung Moon, et continua son activité de correspondante pour le groupe de presse de Hearst qui l’a remerciée l’an passée après qu’elle déclara dans un entretien que les juifs « devraient ficher le camp de Palestine » et « rentrer chez eux en Pologne, en Allemagne et aux États-Unis ».

Le Jerusalem Post vient de publier des extraits d’une nouvelle interview donnée par Helen Thomas au magazine Playboy, mais qui ne paraîtra qu’en avril, dans laquelle elle “dérape” de manière plus ou moins contrôlée…

Interrogée sur ses propos de l’an passé, elle les confirme : « Pourquoi n’aurais-je pas dû le dire ? Je savais exactement ce que je faisais. Je voulais faire un éclat. J’ai atteint le point de non retour. À la fin, y’en a marre ».

L’interviewer suggérant que de tels propos ont une forte connotation anti-juive, Helen Thomas rétorque : « Je crois que c’est un peuple formidable (…) Ils ont été en pointe pour les droits civiques. Ils ont toujours eu du cœur pour les autres mais pas pour les Arabes, pour une raison ou une autre. Je ne suis pas anti-juive : je suis anti-sioniste ».

Revenant sur ses commentaires de l’an passé, elle précise ses raisons de voir les juifs regagner la Pologne ou l’Allemagne : « Ils devraient rester là où ils sont, parce qu’ils ne sont plus persécutés, plus depuis la Seconde Guerre mondiale (…) S’ils l’étaient, vous pouvez être sûr qu’on en entendrait parler (…) Le peuple américain ignore que les lobbyistes israéliens l’ont intimidé au point qu’il croit que tout juif est une victime persécutée à tout jamais, alors que [ce sont les Israéliens qui] persécutent les Palestiniens ».

Interrogée pour savoir si elle croit qu’il existe une conspiration secrète juive en œuvre aux États-Unis, Helen Thomas déclare que « [ce] n’est pas un secret. C’est évident. Tout le monde est dans la poche des lobbies israéliens qui sont financés par de riches défenseurs, y compris les gens de Hollywood. Même chose avec les marchés financiers. Le contrôle est total » de la Maison Blanche au Congrès des États-Unis…

M’est avis que de telles déclarations vont agiter dans les jours qui viennent le monde médiatique – et peut-être pas que le monde médiatique…

Revenir au sommaire de la revue de presse

Cet article de presse ne provient pas de la rédaction de « L'Etendard ». Si vous êtes l'auteur, vous pouvez nous faire parvenir une demande de suppression.
Source : http://www.ndf.fr/vu-des-etats-unis/21-03-2011/helen-thomas-«-les-juifs-controlent-la-maison-blanche-et-le-congres-»#more-1803
Article reproduit le 21 mars 2011

Il n'y a rien au-dessus de la paix du Christ !
Ecrivez-nous:
Tous droits réservés © Tous droits réservés « L'Etendard »
Document valide XHTML 1.0 Strict