« L'Etendard » vous accueille

L'éditorial du 13 mai 2012

Introduit par le pape Jean-Paul II en 1993 et développé dans l'encyclique Evangelium Vitæ, le concept de culture de mort renvoit au relativisme moral qui se développe dans les sociétés marquées par la sécularisation. Les signes de la disparition de l’Espérance dans le Christ se font de plus en plus forts, avec une remise en cause du caractère sacrée de la vie.Les caractéristiques de la culture de mort sont contraires à l’Evangile et à la dignité de la personne humaine.

Cette nouvelle culture est pour une large part influencée par les médias. Au-delà de la remise en cause la conception traditionnelle du mariage, «la nouvelle normalité» mise en scène par Hollywood met en avant d’autres formes de déviation morale condamnées par la Bible. Avec la perte des repères moraux et familiaux, les lobbies de la culture de mort font avancer leur cause et sont actifs sur tous les fronts.

En France comme ailleurs, la culture de mort s’affirme en particulier sur le front politique.

Ainsi le lobby gay est comblé par l’élection de François Hollande, et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Les homosexualistes sont prêts à se mobiliser autour de l’engagement nº31 du programme de campagne du président nouvellement élu. Cette promesse n’est pas isolée mais fait partie d’une série d’attaques contre les valeurs morales: la légalisation de l’euthanasie, la promotion de la contraception anonyme pour mineurs, la généralisation et gratuité totale de l’IVG.

Comme on le voit, François Hollande a mis la culture de mort à son programme. Autant il ne fera rien sur le plan économique du fait du contexte de crise, autant on peut parier qu’il fera tout pour satisfaire les exigences de dénaturation de la famille que réclame le lobby gay. En Europe, sept pays autorisent les “mariages” entre personnes de même sexe: les Pays-Bas, la Belgique, l'Espagne, la Suède, le Portugal; hors EU il faut ajouter l'Islande et la Norvège.

Gilles Bon-Maury qui chargé des “questions lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres” au sein de l'équipe de campagne de François Hollande, a expliqué dans Le Figaro que le texte doit faire l'objet d'un projet de loi, donc défendu par un ministère. La portée est évidemment plus grande qu’une simple proposition de loi déposée par des députés.

Les homosexualistes français souhaitent faire passer toutes leurs exigences en une fois. En particulier au delà du “mariage” entre personnes de même sexe, c’est l’adoption d’enfants par les duos homosexuels qu’ils visent. Les partisans de la culture de mort visent ouvertement à une dénaturation de la famille. Une exigence qui fait froid dans le dos, qui incitera peut-être les Français à se mobiliser au-delà des églises chrétiennes et des musulmans pieux.

La bataille contre le lobby gay et la culture de mort n’est pas forcément perdue. En 2004 la Cour européenne des Droits de l'Homme a affirmé que "le fait de réserver le mariage à des couples constitués d'un homme et d'une femme relève des prérogatives des lois nationales et ne constitue pas une discrimination". On est heureux de l’apprendre !

Aux Etats-Unis aussi, la culture de mort tente d’avancer sur tous les fronts. Ainsi cette semaine, à six mois de la présidentielle américaine, Barack Obama a annoncé être en faveur du “mariage” homosexuel. L’apostasie silencieuse qui étreint l’Europe avance aussi aux Etats-Unis. La résistance au nom des valeurs chrétiennes ne fait que commencer. Par exemple la Caroline du Nord a voté à 61 % un amendement constitutionnel qui interdit les “mariages” gay. Aux Etats-Unis c'est le trentième État américain qui prendre une telle initiative.

Les chrétiens engagés dans la résistance ont contre eux les multiples séries télévisées à succès, comme Modern Family ou Glee, qui mettent en scène des duos gays. L’offensive idéologique de Hollywood en faveur de la culture mortifère est très forte, et auraient beaucoup contribué à mettre de la confusion dans l’esprit des Américains. La résistance doit s’organiser hors des schémas de pensée dominants, et refuser l’hégémonie culturelle des bien-pensants relayée par les médias.

Attention ! Le site de « L'Etendard » est contre le lobby gay, cependant nous ne sommes pas contre les homosexuels. Ils sont malheureusement les premières victimes de l’idéologie gay et de la culture de mort, Ils ont besoin de nos prières, merci de ne pas faire l'amalgame.

• Article sur la culture de mort

Consultez les éditoriaux passés, la revue de presse ou bien les derniers articles publiés : Antisionisme (9 février 2011), La culture de mort (13 mai 2012), Le projet mondialiste (10 mai 2012), François Hollande (8 mai 2012), les salafistes (22 août 2011), Complot judéo-maçonnique (7 août 2011), L'abbé Pagès (5 mars 2011), Droits de l'Homme (17 février 2011), Antijudaïsme (9 février 2011), Antimondialisme (29 juillet 2011), Sites d'information alternative (20 juillet 2011). Voir aussi les mémos.

Quelques liens amis : Vigi-Infos - Johan Livernette - Néo Trouvetout - Mission chrétienne - Conxientia - Fin du monde, fin des temps - Osservatore Vaticano - Autres liens

S'inscrire à la newsletter de « L'Etendard »

Objet publicitaire - Partenaire universite - Boutique universite dauphine

• Site web crée le 24 juin 2011 •

Il n'y a rien au-dessus de la paix du Christ !
Ecrivez-nous:
Tous droits réservés © Tous droits réservés « L'Etendard »
Document valide XHTML 1.0 Strict

Rejoins-nous sur MSN Live Messenger ou Yahoo! Messenger
eXTReMe Tracker